Quand certains se retrouvent à la machine à café le lundi matin, d’autres préfèrent se laisser tenter par l’achat d’un véhicule hors de prix. Aucun rapport ? Justement si. A Singapour, depuis décembre 2016, un distributeur automatique de voitures de luxe a pris place en plein coeur du Business-District de la ville.

Singapour est connue pour son espace très minutieusement pensé pour que rien ne dépasse. Elle se heurte à des problèmes de place pour tout ce qui relève de l’aménagement de son territoire, étudié au mètre carré près. Par ailleurs, c’est également un eldorado pour tous les maniaques de la propreté: là-bas, pas de papiers par terre, pas de graffitis sur les murs, nada. C’est dans ce contexte que l’entreprise Autobahn Motors (ABM) a conçu, en trois ans, un véritable distributeur automatique de gamos de 15 étages avec une capacité d’accueil d’une soixantaine de véhicules. De quoi charmer les amateurs et faire de l’ombre aux techniques sournoises de Mayweather.

Fast Life

On peut ainsi y trouver, pèle-mêle, des Bentley, des Lamborghini, des Porsche, des Ferrari et d’autres bolides de sport présents sur le marché (pour les connaisseurs, une Morgan Plus 4 de 1955 est disponible à la vente). L’innovation se poursuit jusqu’aux moyens d’accéder à ces voitures de rêve. Ces dernières sont en effet accessibles via une borne tactile située au rez-de-chaussée du building, où il n’y a plus qu’à faire son choix. Et passer à la caisse, évidemment. L’engin est alors acheminé vers le client en moins de deux minutes.

Un service express, donc, qui ne nécessite l’aide d’aucune entité humaine, puisqu’un système mécanique très bien huilé appelé Automotive Inventory Management System se charge de vous délivrer le produit instantanément, comme par magie. Cela n’est d’ailleurs pas sans rappeler le fameux garage rotatif de « Fast and Furious: Tokyo Drift ».